Les bambous

Ni arbres, ni arbustes, les bambous sont des herbes !

Les bambous ont des tailles, couleurs, et diamètres variés mais tous sont construits selon la même architecture :

  • une partie souterraine qui comprend les tiges appelées "rhizomes", elles alimentent le bambou en eau et nutriments nécessaires à sa croissance. 
  • une partie aérienne qui peut atteindre 40 mètres de haut et environ 30 centimètres de diamètre pour un bambou géant.

Le bambou, herbe graphique au jardin

Conseils sur la plantation du bambou :

Si vous souhaitez des conseils sur la plantation et l'entretien du bambou, n'hésitez pas à poser vos questions à la jardinerie, nous serons heureux de pouvoir vous aider.

Si vous souhaitez acheter des bambous en ligne, c'est par ici : les pépinières de la Bambouseraie.

Découvrez les différentes espèces de bambous :

  • Pseudosasa japonica (l'espèce compacte)

Un bambou bien adapté aux petits jardins par sa taille raisonnable : 3 à 4 mètres et sa compacité. Ses tiges minces servaient traditionnellement au Japon à fabriquer des flèches.

 

  • Phyllostachys aurea (le plus commun)

Pour nous, le plus familier des bambous de jardin, associé à la confection des cannes de marche.

 

  • Phyllostachys edulis (le géant)

Avec ses chaumes de 20 à 25 mètres de hauteur à maturité, mesurant jusqu’à 20 centimètres de diamètre, ce géant du sud-est de la Chine a trouvé à la Bambouseraie une nouvelle patrie qui lui convient parfaitement.

 

  • Phyllostachys edulis bicolor

Frère du Phyllostachys edulis, la version bicolor a la particularité d'avoir des chaumes jaune clair marqués alternativement d'entre-nœuds de fines stries vertes. C’est incontestablement l’un des bambous ornementaux les plus beaux, mais il est de culture relativement délicate.

 

  • Phyllostachys sulphurea Robert Young 

Bambou chinois, il atteint une quinzaine de mètres et possède de superbes chaumes jaunes peints d'une à plusieurs stries vertes à chaque entrenoeud.

 

  • Phyllostachys bambusoïdes (synonyme : reticula)

C’est un des bambous les plus présents de la Bambouseraie. Les conditions optimales de sol et de climat lui permettent d’atteindre ici sa plus grande hauteur (20 mètres). Ses chaumes robustes et flexibles à la fois,  l’ont fait adopter dans la construction (échafaudages) et, éclatés en lamelles, ils servent à la fabrication d’objets domestiques. On trouvera deux formes horticoles sur le parcours : ‘Castillonis’, à tiges jaune d’or striées de vert et son contraire ‘Castilloni inversa’.

 

  • Phyllostachys nigra 

Des tiges vertes qui virent au noir ébène au bout d’1 ou 2 ans ont rendu ce bambou élégant très populaire. C’est probablement le 1er bambou tempéré à avoir été introduit en Europe (1823). La variété cultivée ‘Boryana’ donne une plante très différente avec des chaumes trois fois plus gros et plus hauts, de couleur vert bleuté, tachetés de marron comme une peau de panthère.