Les plantations du parc

" La nature sera respectée et ses processus essentiels ne seront pas altérés." Charte Mondiale de la Nature.

Depuis la création du parc, de nombreux jardiniers passionnés par la botanique ont introduit de nouvelles essences végétales avec souvent beaucoup de succès. Ce succès n’est mesurable que dans la durée et bien souvent ce sont les générations futures qui en bénéficient pour tous les grands arbres (chênes , magnolias...)

Le monde du végétal, tout comme de nombreuses choses qui nous entourent, est soumis au dictat de la mode. Les années 70 avaient vu surgir une frénésie pour les amarantes têtes de coq, les années 80 étaient couleur fuchsia, et 90 celles des bonsais.

Le nouveau millénaire a démocratisé les orchidées alors qu’elles étaient réservées aux plus riches au XIXe et au début du XXe siècle. Venez rencontrer les nouvelles tendances...

La Bambouseraie, un réel écosystème

Dans plusieurs parcelles du domaine, la végétation indigène (chênes verts, arbousiers, aulnes, viornes,...) côtoie les plantes exotiques. La diversité des plantes permet d'accueillir une multitude d'espèces d'oiseaux et d'insectes qui trouvent sur place des niches de vie très variées. Elle est un capital précieux que les différentes activités du parc doivent préserver et conforter.

Une politique de plantations réfléchie

  • de l'intérêt ornemental,
  • de la rareté des espèces,
  • des besoins de renouvellement à court et à long terme,
  • d'une nécessaire diversification permettant de mieux prévenir les maladies, les attaques d'insectes, et d'éviter ainsi les traitement phytosanitaires.

Il s'agit donc d'un équilibre fragile et mesuré que nous avons à coeur de maintenir.

De nouvelles plantations chaque année

  • un Zelcova serrata "Luminifera" et un Zelcova carpinifolia dans le Vallon du Dragon,
  • des cyprès bleu du Cachemire "Cupressus cashmeriana" et un "Castanopsis cuspidatadans l'allée des palmiers,
  • un Aesculus indica, un Aesculus chinensis, un Aesculus X neglecta "erythoblastos" et un Cephalotaxus lanceolata" à l'accueil du parc.

Les nouveaux bambous

  • le Chusquea culeou, un bambou plein originaire des Andes,
  • le Fargesia robusta 'wolong', les Fargesia angustissima, Fargesia SP 'red panda' et Fargesia scabrida 'asian wonder'
  • et enfin, une petite collection de Borinda, bambous originaires de l'Himalaya qui évoluent en climat tempéré.

Au fil de la visite, vous découvrirez la richesse particulière de certaines collections : une soixantaine de variétés et d'espèces de camélias, près de 50 érables du Japon et une cinquantaine de chênes.